Appels d'urgence pour sourds, malentendants et personnes atteintes d'un trouble de l'élocution

Si vous êtes sourd, malentendant ou atteint d'un trouble de l'élocution, vous pouvez désormais contacter les centres d'appels urgents également via app et SMS.

Comment utiliser le SMS ?

Regardez ci-dessous la vidéo explicative en langue des signes afin de savoir comment utiliser le SMS, et comment demander les numéros spécifiques pour le service SMS.

Attention :

  •   Tant l'app 112 BE que le service SMS fonctionnent uniquement en Belgique.
  •   Si vous pouvez joindre les centres d'appels urgents via un appel vocal ordinaire, n'utilisez pas la fonction chat de l'app ou le service SMS. En posant les questions oralement, l'opérateur peut réagir plus rapidement aux réponses données. En outre, l'appel vocal permet également d'assurer un accompagnement médical, tel que des instructions de réanimation.

App 112 BE

Si vous avez un smartphone, l'app 112 BE est l'une des possibilités de contacter les centres d'appels urgents en cas de détresse et si vous avez besoin d'urgence des pompiers, d'une ambulance et/ou de la police en Belgique.

Quelques avantages :

  •   3 services de secours, 1 application : pas besoin de retenir les numéros d'urgence. Il vous suffit de cliquer sur l'icône du service d'incendie, de l'ambulance ou de la police, en fonction des secours dont vous avez besoin.
  •   Localisation : les centres d'appels urgents peuvent vous retrouver plus facilement via la fonction GPS de votre smartphone. Si votre "localisation" est activée sur votre smartphone, l'app envoie votre localisation au centre d'appels urgents dès que vous appelez, et transmet ensuite toutes les 30 secondes une actualisation de votre localisation tant que vous restez en ligne . Si vous avez téléphoné aux centres d'appels urgents et que vous ne réagissez plus par la suite, les centres d'appels urgents font sonner votre smartphone afin de permettre aux services de secours de vous retrouver et vous aider plus facilement.
  •   Fonction chat : en tant que personne sourde, malentendante ou atteinte d'un trouble de l'élocution, vous pouvez cocher ces conditions lors de l'enregistrement de l'app. L'app activera alors automatiquement la fonction chat lorsque vous établissez un appel urgent via l'app, vous permettant ainsi de communiquer avec le centre d'appels urgents via des messages.
  •   Informations supplémentaires : vous pouvez également transmettre certaines informations médicales, comme des problèmes cardiaques, des allergies (aux médicaments), l'épilepsie, le diabète… L'opérateur dispose déjà de ces informations avant même que vous n'ayez dit quelque chose et peut les transmettre aux services de secours qui arrivent sur place.

Télécharger et s'enregistrer

infographie APP 112 BE

Avec une bonne connexion Internet, 112 secondes suffisent pour télécharger et installer l'app 112 sur votre smartphone, et vous enregistrer. Pour ce faire, rendez-vous dans l'AppStore ou le PlayStore sur votre smartphone, saisissez "app 112 BE" comme recherche et téléchargez l'app. Une fois l'application installée, il est préférable de la placer directement sur l'écran d'accueil de votre smartphone, afin de la trouver plus facilement en situation de détresse. Il vous suffit ensuite de vous enregistrer. Cet enregistrement comporte seulement 2 écrans avec des questions courtes.

Nous espérons évidemment que vous n'aurez jamais besoin de cette app., mais il est préférable de s'enregistrer malgré tout, que vous puissiez également contacter les centres d'appels urgents via l'app lorsque vous, votre famille ou vos amis ont besoin d'une aide urgente.

Plus d'info relatives à l'app 112 BE

 

Attention :

  •   Pour exploiter au mieux l'app, veillez à activer la fonction de localisation de votre GSM et éventuellement le son.
  •   La fonction chat ne s'active automatiquement que si, lors de l'enregistrement, vous avez coché la case indiquant que vous êtes sourd, malentendant ou atteint d'un trouble de l'élocution.
  •   Les informations que vous complétez lors de l'enregistrement ne sont pas systématiquement actualisées dans les centres d'appels urgents, mais sont transmises automatiquement aux opérateurs lorsque vous établissez un appel via l'app.

SMS

Si vous n'avez pas de smartphone, vous pouvez toujours contacter les centres d'appels urgents par SMS. Ce service est gratuit et réservé aux personnes sourdes, malentendantes et atteintes d'un trouble .de l'élocution. Il est impossible d'envoyer des messages aux numéros d'urgence traditionnels 112 et 101, mais bien aux numéros spécifiques qui ne peuvent être demandés par e-mail ou SMS que par les personnes sourdes, malentendantes et atteintes d'un trouble de l'élocution.

Attention :

  •   En demandant les numéros spécifiques par SMS ou e-mail, vous déclarez sur l'honneur être dans l'incapacité de contacter les centres d'appels urgents par appel vocal.
  •   Vous devez disposer d'une carte SIM belge pour pouvoir utiliser le service SMS.
  •   Un numéro est prévu pour les pompiers et l'ambulance et un autre pour la police. Afin de ne pas perdre de temps, nous vous recommandons d'utiliser le numéro de la police uniquement lors que vous avez besoin de l'aide de la police. Pour les autres cas, veuillez composer le numéro des pompiers et de l'ambulance.
  •   Si vous êtes sourd, malentendant ou atteint d'un trouble de l'élocution, vous pouvez envoyer un SMS aux numéros d'urgence quel que soit le GSM ou le numéro de GSM.
  •   Les centres d'appels urgents ne peuvent pas recevoir de MMS.

Vous avez des questions ou avez récemment envoyé un SMS d'urgence ? Envoyez vos questions, expériences ou remarques à feedbacksms@ibz.fgov.be.
Ne testez pas les numéros d'urgence. Les personnes qui utilisent le SMS pour "faire une blague" risquent des poursuites judiciaires.

Fax

Si vous n'avez pas de smartphone ou de GSM, vous pouvez toujours contacter les centres d'appels urgents par fax.

Tout comme lors d'un appel vocal aux numéros d'urgence, les messages envoyés via l'app ou par SMS peuvent être conservés pendant un an par les centres d'appels urgents, afin d'améliorer la prestation de service. Les opérateurs sont évidemment tenus à un devoir de confidentialité, tel que prévu à l'article 125, § 1, 3° et à l'article 128 de la loi du 13 juin 2005 relative aux communications électroniques.